Victoria – Daisy Goodwin [Le livre & la série]

 

Avec ce roman biographique et historique, on assiste aux prémices du règne de Victoria, à tout juste 18 ans.

Ce qui est intéressant c’est qu’on ne regarde pas la scène de loin mais on rentre dans l’intimité de cette jeune reine.

On découvre l’ascension au trône de Victoria, ses relations compliquées avec sa mère et Lord John Conroy, son amitié avec Lord Melbourne et sa rencontre avec le prince Albert.

Sans oublier la vie à Buckingham, le quotidien d’une reine anglaise, comment se déroule le choix de ses dames de compagnie ou encore quel était le pouvoir de la reine d’Angleterre par rapport à celui du premier ministre.

Mais aussi ses questionnements en tant que reine ou encore sa volonté de devenir une bonne reine.

 

J’apprécie beaucoup la reine Victoria parce que c’est une femme admirable pour son caractère, elle se ne laisse pas dicter ce qu’elle doit faire ni avec qui elle doit être ; malgré les complots montés dans son dos en vue de la faire passer pour folle et de régner à sa place.

 

De plus, Victoria étant une reine du XIXème siècle, c’est agréable d’être en quelque sorte dépaysé, on est complètement plongé dans une autre époque avec son style et son mode de vie.

 

Quatrième de couverture :

« Alors qu’elle vient d’avoir dix-huit ans, Alexandrina Victoria est sacrée reine de Grande-Bretagne et d’Irlande. Dès lors, la jeune souveraine surprend tout le monde : elle abandonne son prénom détesté pour adopter celui de Victoria, insiste pour avoir ses propres appartements et rencontrer ses ministres en tête à tête. L’un d’entre eux, lord Melbourne, devient très vite son secrétaire particulier. Il aurait peut-être pu devenir davantage… si tout le monde n’avait pas soutenu que la reine devait épouser son cousin, le taciturne prince Albert. Mais ce que Victoria ignore encore c’est qu’en amour comme en politique, il ne faut pas se fier aux apparences. »

 

La série

J’ai découvert ce roman car il a inspiré une série sur Victoria que j’apprécie beaucoup. C’est alors  intéressant de lire que finalement c’est la même auteure qui est à l’origine du roman mais aussi du script de la série.

Je vous conseille d’ailleurs également la série pour les acteurs qui sont très bien choisis mais aussi parce si j’ai cependant trouvé que le roman manque de descriptions, la série nous plonge alors davantage dans l’ambiance avec ses décors.

De plus, la série va plus loin que le roman : le roman correspond à la saison 1, alors que la série continue dans la vie de cette reine anglaise avec déjà une saison 2, qui est encore mieux que la première, puis une saison 3 prévue pour d’ici quelques mois.

Laisser un message, un avis ...

*Ne sera pas publié