Outlander – Tome 1 – Diana Gabaldon

Après La mer en hiver, on continue en Écosse avec un roman qui fait beaucoup parler de lui grâce sa superbe adaptation en série.

J’ai d’ailleurs commencé par découvrir la série, puis j’ai eu envie de m’attaquer aux romans (il y en a quand même 8 tomes). Et ça a été un plaisir de me replonger dans cette histoire, on y retrouve la même atmosphère, le même humour chez les personnages, ce même engouement qui vous donne envie de tourner les pages sans vous arrêter !

Outlander, c’est l’histoire de Claire, une jeune anglaise que l’on rencontre dans la période après-guerre la seconde guerre mondiale, durant laquelle elle a été infirmière. On va cependant suivre ses aventures en Écosse où elle commence par s’y rendre avec son mari.

Mais dans Outlander, il y a un petit côté magique … puisqu’en touchant des menhirs, Claire va se retrouver dans l’Ecosse du XVIIIème siècle, en pleine révolte jacobite.

Grâce à ses connaissances en médecine, en 1743 cela fait d’elle une guérisseuse, on va donc juger bon de la garder en vie et de la prendre sous son aile.

En même temps que Claire, on va donc découvrir le mode de vie en Ecosse au XVIIIème, les clans écossais, les hommes en kilt et un peu rustres, les soulèvements pour un roi Écossais tandis que les anglais sont prêts à toutes les barbaries pour garder un roi anglais sur le trône ou encore les guérisseuses accusées de sorcelleries … .

Tous les ingrédients y sont pour nous plonger dans le passé, nous embarquer dans de nombreuses aventures, nous faire rêver des paysages majestueux de l’écosse … . Sans oublier, les personnages attachants, avec de l’humour ou du caractère, ou encore détestables !

La présence de Claire nous amène davantage encore à nous amuser des différences passé/présent puisqu’elle en fait les frais et les souligne régulièrement. Claire est également une héroïne dont on a plaisir à suivre puisqu’elle est intrépide, c’est une femme indépendante, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds – elle a également de l’humour et sait rapidement s’adapter – … . Évidemment pour l’époque elle dénote, elle n’est pas vu d’un très bon œil au départ, on se demande si elle ne serait pas une espionne … .

Dans ce premier tome, elle doit également résoudre plusieurs dilemmes : il y a tout d’abord le fait qu’elle connaisse déjà leur futur (puisqu’elle vient de 1945), comment pourrait-elle alors supporter de vivre parmi eux sans leur révéler le massacre qui les attend, d’un autre côté comment leur raconter ce qu’elle sait, et comment elle le sait, sans passer pour folle ; seconde problématique, elle cherche constamment à retourner dans son époque, mais plus le temps passe et plus elle s’attache aux personnes qu’elle rencontre tout comme à sa nouvelle vie.

 

C’est donc une saga que je vous recommande vivement, on se laisse rapidement transporter par son histoire rocambolesque et son univers très riche.

Laisser un message, un avis ...

*Ne sera pas publié