Timbré – Terry Pratchett

Cette semaine, nous allons retourner dans le disque-monde de Terry Pratchett avec un autre de ses romans parmi mes préférés.

Quatrième de couverture :

« Moite von Lipwig, imposteur et arnaqueur, va devoir faire face à un choix capital : soit être pendu haut et court pour ses précédentes frasques, soit remettre sur pied l’ancien système des Postes d’Ankh-Morpork, tombé en désuétude depuis des lustres. Le choix est moins aisé qu’il n’y paraît, car le « poste » en question est bien plus dangereux et complexe qu’on ne pourrait le croire… Aidé de ses collègues facteurs et de l’irritable mais ô combien ravissante Adora Belle Chercœur, Moite von Lipwig devra faire face à la concurrence de la Compagnie des Sémaphores… »

L’un des premiers attraits de ce livre est le personnage principal Moite von Lipwig. Certes, Pratchett ne dépeint jamais des personnages lisses et parfaits bien au contraire, l’auteur est plutôt adeptes des antihéros, il est cependant assez rare qu’il utilise un héros en quête de rédemption … . Globalement les personnages principaux de ses romans sont normalement dans le camp des gentils, Moite quant à lui est un ancien escroc forcé de se racheter. On suit avec intérêt l’évolution du personnage qui au départ accepte ce travail pour éviter d’être pendu mais qui ensuite aura un véritable intérêt pour sa mission et changera par amour. Je pense que Moite est certainement le personnage qui évolue le plus dans un même roman de l’auteur.

Le méchant et antagoniste du livre est aussi l’un des plus intéressants. On a ici un véritable méchant, j’apprécie vraiment la personnalité  du personnage – je vous ne vous en dirai pas plus pour ne pas spoiler -.

C’est aussi un roman que je trouve intéressant car on voit les évolutions de la vie/société des golems. En effet, on voit le début de l’évolution dans Pieds d’argile avec le premier golem libre, ici on voit comment cela a évolué. On y voit des golems travailler pour eux-même ect …c’est une des choses que j’apprécie chez Pratchett cette capacité à faire évoluer et avancer Le disque monde.

Enfin, on y retrouve ce ton humoristique, ici les blagues sur la poste et sur l’informatique y sont particulièrement drôles.

Lire les autres chroniques du disque monde :

Laisser un message, un avis ...

*Ne sera pas publié

2 réponses pour “ Timbré – Terry Pratchett ”

  1. J’ai le tome 1 La huitième couleur dans ma pal, il va vraiment falloir que je le sorte ^^

  2. La 8 éme couleur n’est malheureusement pas l’idéal pour commencer .
    Le monde n’y a pas sa forme final et il souffre de nombreux défauts .
    Il vaut mieux commencer par des ouvrages plus avancés dans le cycle comme le faucheur, mortimer ou les 3 soeurcieres
    Les 3 premiers qui sont la 8 éme couleur , le 8 éme sortilége et la 8 éme fille sont assez moyen car ce sont les tous premiers de la saga( je n’aime que le 8 éme sortilége dans ceux la ). Il faut savoir que chaque livre peut se lire indépendamment, chaque tome est une histoire avec un début et une fin