La servante écarlate – Margaret Atwood

Quatrième de couverture :

« Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. »

Le livre m’a laissé une impression en demi-teinte.

Le thème est intéressant, l’idée d’une dystopieface à la baisse de la natalité les femmes sont réduites à l’état d’objet. Il donne une bonne idée de ce qu’il pourrait advenir si les droits des femmes reculent et que chacun laisse faire. Le tout teinté de fondamentaliste religieux, on y reconnait clairement les États-Unis dans la république de Gilead et une certaine vision très protestante puritaine de la religion.

Le livre est assez lent ; au final, même si on se laisse porter par l’histoire il ne se passe pas grand-chose (beaucoup d’évènements se passent en trame de fond ou sont juste évoqués …le livre est beaucoup moins dans l’action que la série, d’ailleurs le livre ne décrit que la saison 1 de la série).

Il s’agit d’un monologue, cela peut être assez déroutant, il y a très peu d’interactions entre l’héroïne et le reste des personnages ; le peu d’interactions restent au final assez superficiel … . Cela est fait pour renforcer le sentiment d’isolement du personnage mais est assez déroutant en même temps, renforçant ainsi la lenteur du livre.

Enfin les deux aspects qui m’ont gêné sont premièrement le fait que l’auteur dans un même passage va mixer des éléments du passé et du présent ; dans un même passage cela peut être assez perturbant. Le deuxième élément est qu’il y assez peu de contexte donné sur le passé ce qui pour moi est dommage, cela pouvant contribuer à l’immersion du lecteur.

Laisser un message, un avis ...

*Ne sera pas publié